Marquage Datamatrix et codes 2D

marquages encodés

Le marquage de codes Datamatrix, l’indispensable de l’industrie

Le code Datamatrix est un code 2D qui permet d’encoder une importante quantité d’informations. Son utilisation est largement démocratisée dans de nombreux secteurs industriels bien que plus ou moins utilisée selon les continents. Ce type de code 2D répond à la norme ISO / CEI 16022, et est du domaine public donc librement exploitable.

En Europe ainsi qu’aux États-Unis, le marquage Datamatrix est la technique d’encodage universellement reconnue pour le DPM (Direct Part Marking, marquage direct sur les pièces).

En Asie et plus particulièrement au Japon, le QR code est également utilisé.

Il existe de nombreux types de marquages Datamatrix :

  • Le ECC200 qui est le code le plus employé dans l’industrie
  • Les variantes GS1, macro05 et macro06 sont principalement utilisées dans l’aéronautique et permettent l’encapsulage de données supplémentaires. Plus spécifiquement, le marquage Datamatrix GS1 permet de structurer les données qu’il contient et de les segmenter à l’aide de prépositions situées avant chacun des contenus.

Nos solutions de marquage permanent par micro-percussion et gravure laser sont parfaitement adaptées à la réalisation de ces marquages Datamatrix et QR codes. Nos équipements de vision permettent également la relecture des codes Datamatrix pour une traçabilité qui s’intègre dans vos process automatisés.

Gravure laser Graphix.series

Code Datamatrix : la solution de traçabilité industrielle idéale

Ce n’est pas un hasard si le marquage de codes Datamatrix s’est très largement répandu dans de nombreuses industries. Cet essor est notamment dû à ces différents avantages :

 

La capacité d’informations

C’est le format de code 2D qui permet d’enregistrer le plus de données. En effet, il est possible d’encoder jusqu’à 50 caractères sur un Datamatrix de 6 mm de largeur. Au maximum, il peut enregistrer jusqu’à 2 335 caractères alphanumériques et 3 116 caractères numériques.

 

Résistance et durabilité

Grâce à une redondance de marquage, le code Datamatrix a la particularité de pouvoir être lu malgré un endommagement allant jusqu’à 33%. La répétition du motif permet de dupliquer les informations afin de garantir une lisibilité totale.

 

Faibles coûts d’exploitation et rapidité de marquage

Le fait de pouvoir réaliser un code Datamatrix sur une toute petite surface de la pièce permet d’optimiser la production et ainsi réduire les coûts. Il est également plus facile de cibler un espace adéquat pour l’emplacement du marquage permanent.

Le marquage d’un code Datamatrix : trouver l’équipement le plus adapté

La mise en place d’une production de marquage de Datamatrix est assez simple, peu importe l’usage et l’équipement, que ce soit dans une configuration portable, sur établi ou sur une ligne de production. L’essentiel est d’avoir la plus grande qualité de marquage possible afin de facilité au maximum la lisibilité du code 2D. Il faudra parfois tester de nombreux paramètres pour trouver le bon contraste et la bonne profondeur de marquage. Deux technologies efficaces sont conseillées pour ce type de marquage : la gravure laser et le marquage par micro-percussion.

Marquage laser

Le logiciel de marquage qui pilote notre station laser Graphix.series intègre directement un générateur de Datamatrix. Il suffit à l’opérateur de saisir les données qu’il souhaite intégrer à son Datamatrix. Il choisi ensuite facilement les paramètres de marquage grâce à la base de donnée matériaux afin d’avoir le meilleur contraste possible, la tête de marquage laser prend le relais. Il peut enfin lancer son marquage en toute simplicité.

Marquage micro-percussion

Technomark a développé une gamme de machines de marquage micro-percussion appelée Connect.series. Comme l’ensemble des fonctionnalités de cette gamme, le marquage de code Datamatrix est très facile à prendre en main. La saisie des données se fait manuellement ou à l’aide d’une base de données.

L’opérateur choisir ensuite la force de marquage de sa machine micro-percussion en fonction du matériau sur lequel il va marquer afin de définir la profondeur de marquage, puis lancer son marquage.

datamatrix-marquage-code-2d

Quelle est la différence entre un Datamatrix et un QR code ?

En termes de fonctionnalités, le code Datamatrix et le QR code sont assez similaires. C’est dans leur utilisation que la différence se crée. Le Datamatrix est beaucoup plus utilisé dans le domaine industriel tandis que le QR code est majoritairement utilisé dans le marketing et la communication.

Ce qui les différencie c’est sur le plan technique. Un QR Code peut contenir plus d’information, peut facilement être scanné par un smartphone et inclut également des caractères non-européens..

Cependant la Datamatrix est très souvent utilisé pour son enjeu de gain de place. En effet, il peut avoir une plus petite dimension par rapport au QR Code. Il est également beaucoup plus sûr car il est moins facile de le pirater. De plus, le Datamatrix possède un taux d’endommagement acceptable plus élevé que le QR code, ce qui fait de lui le plus résistant des codes 2D.

Comment lire un code Datamatrix ?

La lecture d’un code Datamatrix, utilisée fréquemment dans le marquage industriel, s’effectue à l’aide d’un scanner adapté. Ce code 2D compact renferme des informations essentielles telles que des données de traçabilité ou de gestion. Le processus de décodage implique le positionnement du scanner à une distance appropriée du code, assurant une visibilité claire. Une fois capturées, les données sont converties électroniquement pour une interprétation rapide et précise. Cette technologie offre une solution efficace pour la lecture automatique de données, optimisant ainsi les processus de suivi et de gestion des produits industriels.

Comment réaliser un code Datamatrix ?

La création d’un code Datamatrix, indispensable dans le marquage industriel, repose sur l’utilisation de logiciels de génération de codes 2D. Ces programmes permettent d’encoder diverses informations telles que des numéros de série, des dates ou d’autres données spécifiques. Une fois les informations saisies, le logiciel génère le code Datamatrix correspondant. Ce dernier peut ensuite être intégré à une machine de marquage industriel, comme celles utilisant la micro-percussion ou le laser, pour imprimer de manière permanente le code sur la surface souhaitée. Ainsi, le processus de création d’un code Datamatrix allie précision, flexibilité et facilité d’intégration pour répondre aux besoins variés de marquage industriel.